Ciel, mon mardi!

Chronique-28nov18.jpgLa croissance exponentielle du trafic aérien va saturer les aéroports et rendre le voyage toujours plus pénible pour les passagers. Lire ma chronique dans Le Réveil du Midi.