Les grands pétroliers ne baissent pas la garde

petrole.jpgLes majors ont directement profité de la remontée des cours de l’or noir depuis fin 2016. Mais la prudence reste de mise. Lire l’article paru dans Le Figaro.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s