Franck Zal sauve des vies grâce à des vers marins

zal.jpg

Sa start-up Hemarina produit une molécule issue de l’hémoglobine du ver marin qui améliore la conservation des greffons. 80% de la population mondiale n’a pas accès au sang. Lire l’article sur Le Figaro.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s