Guerre en Ukraine : et Renault sombre à nouveau…

Le constructeur automobile sortait péniblement d’une grave crise provoquée par la chute de Carlos Ghosn puis la pandémie de Covid-19. Très exposé à la Russie, il voit ses perspectives se détériorer à nouveau. A lire dans Alternatives économiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s